Et si ce confinement qui s’impose à nous devenait le terreau fertile d’un autre possible? Et si nous vivions cette période non pas comme une parenthèse en attendant de pouvoir reprendre le cours de notre vie, mais comme un espace pour cultiver de nouvelles graines qui donneront les fruits de demain? Des graines de joie, de conscience, de confiance, de reliance, de créativité.
Cette injonction à « rester chez soi », n’est-elle pas une invitation à revenir à soi? A aller à la rencontre de notre Essentiel. A mettre de l’ordre. A discerner. A choisir. A prioriser. A reconnaître ce qui est vraiment important. A réorienter ma vie, mes choix, mes pensées, dans un sens qui ait plus de sens pour moi, les autres et le monde…
Je fais le voeu que le drame que vivent et vivront des millions de personnes touchées d’une manière ou d’une autre par les conséquences sanitaires, psychologiques, sociales, économiques de l’épidémie et du confinement ne soit pas vain. Que ce désert que nous traversons devienne un oasis irrigué de toutes nos contributions.
La mienne est d’offrir un accompagnement de 2 semaines pour aider ceux qui le souhaitent à faire de ce confinement une expérience positive, constructive, où cohabitent l’accueil de la peine du monde mais aussi la joie, la sérénité, la confiance. Je vous explique tout cela dans cette vidéo.

En savoir plus, s’inscrire

 

Pin It on Pinterest